Restek
Resource Hub / Video Library / 3 moyens de réduire votre consommation d’hélium

Trois moyens de réduire votre consommation d’hélium

Description 

(sous-titres disponibles en français)

La rareté de l’hélium est toujours une difficulté pour la chromatographie en phase gazeuse. Les prix sont à la hausse, l’approvisionnement peut être difficile et ce problème n’est pas près de disparaître. 

Dans ce "Conseil Restek", nous partageons trois moyens de réduire votre consommation l’hélium, afin de tirer le maximum de vos bouteilles d’hélium.

Ressources complémentaires

 

Produits associés Restek

 

Transcription

La rareté de l’hélium est toujours une difficulté pour la chromatographie en phase gazeuse. Les prix sont à la hausse, l’approvisionnement peut être difficile, et ce problème n’est pas près de disparaître.

Dans ce "Conseil Restek", nous allons partager 3 moyens de réduire votre consommation l’hélium.

Et nous allons commencer par la recherche de fuites.

Nous parlons beaucoup de fuites de gaz dans nos vidéos, et ceci pour une bonne raison : elles sont frustrantes. Les fuites de gaz peuvent perturber le système fluidique, et provoquer une perte d'échantillon et une analyse de mauvaise qualité. Cependant, l’élimination des fuites peut vous faire économiser beaucoup d'hélium. Pour rechercher les fuites, il faut utiliser un détecteur électronique de fuites de gaz. Commencez au début, à la source, et continuez le long de l’instrument jusqu’au détecteur. Faites bien attention aux joints critiques et aux vannes, surtout pendant que vous effectuez une maintenance.

Nous vous recommandons d’intégrer la recherche de fuites à l'entretien de routine pour pouvoir repérer les fuites rapidement et garantir la qualité de vos analyses.

Mode "économie de gaz"

Savez-vous que votre GC permet de réduire la consommation d'hélium ? Il s’agit du mode "économie de gaz" ou "économie de gaz vecteur".

Mais en quoi consiste-t-il ?

Lors des analyses avec injection "split", un rapport de division élevé risque d’entraîner le passage d’une grande quantité de gaz vecteur dans la sortie "split". Le mode "économie de gaz" réduit ponctuellement le débit dans la sortie "split" après l’injection de l’échantillon.

Prenons un exemple :

Nous effectuons une analyse à un débit de 2 ml/min dans la colonne avec une purge septum de 3 ml/min. Le rapport de split est de 100:1 et le débit total d’hélium, de 205 ml/min. Le mode "économie de gaz" s’active une minute après l’injection de l’échantillon, ce qui réduit le débit "split" à la valeur de consigne de 20 ml/min. Le débit dans la colonne et la purge de septum ne changent pas, ce qui donne un débit total d’hélium de 25 ml/min. Le mode "économie de gaz" se désactive ensuite avant l’injection suivante. D’après notre scénario, nous devrions observer une diminution de 79% de la consommation d'hélium en 100 analyses GC seulement. Vérifiez auprès du fabricant de votre GC comment utiliser le mode "économie de gaz" sur votre instrument.

Éteignez votre GC

Si votre GC n’est pas utilisé pendant une longue période, refroidissez les zones chauffées et coupez la circulation de gaz vecteur dans votre instrument. N’oubliez pas que lorsque vous reprendrez les analyses, vous devrez purger la colonne avant de la chauffer à haute température.

Et maintenant, qu'en est-il des autres gaz vecteurs ? Suivant la spécificité de vos besoins, et les types d’analyses que vous réalisez, changer de gaz vecteur peut être une possibilité. L’hydrogène et l’azote sont bon marché, largement disponibles, et peuvent être produits par des générateurs de gaz directement dans votre laboratoire.

L’abandon de l’hélium peut ne pas convenir à tous les laboratoires mais les économies réalisées et la stabilité de l’approvisionnement rendent les gaz vecteurs alternatifs dignes d'intérêt. Ces conseils peuvent vous aider à préserver votre gaz et à tirer le maximum de vos bouteilles d’hélium.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez en savoir plus sur le changement de gaz vecteur, consultez les ressources ci-dessous et rendez vous sur restek.com.

Merci d’avoir regardé ce nouveau "Conseil Restek" !

 

 
GNAV3671-FR